Information pour les parents

Nouveau jeu sur le thème des animaux fantastiques sorti le 17.11.2016 est rajouté dans la liste.

Même si l’histoire de Harry Potter est souvent considérée comme littérature pour enfants, il faut remarquer que chaque livre correspond à sa propre tranche d’âge. Si, par exemple, quelques enfants de 6-7 ans peuvent comprendre le premier livre, ce n’est pas du tout le cas pour les derniers.

C’est à peu près comme cela que ça se passe dans les jeux : pas chaque enfant pourra terminer le jeu de « Harry Potter à l’école des sorciers » pour toutes les plateformes (PC, Sony Playstation 1-3, Microsoft Xbox (360), Nintendo GameCube/Wii/Gameboy Colour/Gameboy Advance, et autres) tout seul. Même si en comparant à nos jeux actuels les jeux sur Harry Potter ne sont pas tellement difficiles/font peur ;-) il faut avoir une idée de chaque d’être eux pour ne pas emmener votre enfant chez le psychologue ou être prêt à aider votre enfant et jouer avec lui les moments les plus difficiles.

Avec l’apparition des jeux avec le système Free-to-Play pour les appareils avec le système d’exploitation Android et iOS, il serait bien de contrôler les achats dans ces jeux, car certaines sommes peuvent avoir des conséquences désastreuses.

Les 3 premiers jeux («Ecole des sorciers», «Chambre des Secrets», «Prisonnier de l’Azkaban») pour ordinateur sont des dessins animés interactifs qui offrent au joueur la possibilité de réfléchir dans certaines situations (ne pas tomber, ne pas se faire attraper, trouver les pièces secrètes, résoudre des énigmes, etc.) Certaines épreuves demandent de la concentration, d’autres de la réaction rapide.

Les jeux 4,5,6 («Coupe de Feu», «Ordre du Phénix», «Prince de sang-mêlé») permettent de chercher de nouveaux territoires de jeux, combattre des animaux magiques, résoudre des énigmes. Dans les jeux 5 et 6 il y a des duels de magie obligatoires. Dans la «Coupe de Feu» le niveau avec Voldemort est assez difficile et peut faire peur.

Les jeux 7 et 8 («Reliques de la mort») ont une petite partie de jeu ou il faut faire quelque chose sans se faire remarquer, mais la majorité du temps il faut se battre avec des personnages négatifs. Le jeu ressemble à un «shooter».

C’est pourquoi depuis le sixième jeu («Prince de sang-mêlé») nous recommandons l’âge 12+.

Les jeux LEGO contiennent le sujet des 8 films ou des 7 livres, mais beaucoup de moments sont parodies dans un cens humoristique, c’est pourquoi l’âge minimal du joueur est de 7 ans, même si certains endroits peuvent paraître terrifiants.

Plus bas nous avons les remarques des jeux sur Harry Potter pour ordinateur. L’information peut être différent de celle sur les disques pirates : nous partageons l’information la plus correcte. Au début il y a l’explication de la catégorie du jeu, puis il y a les informations sur les moments les plus durs et les moments les plus terrifiants du jeu. Appuyez sur le nom du jeu pour voir l’information sur le jeu.

Les animaux fantastiques: affaires

Un système Free-To-Play est inclus dans le jeu. En principe, il est possible de jouer sans mettre de l’argent dans le jeu, mais un enfant na va pas forcément avoir assez de patience… Une somme assez grosse pourra vous être facturée depuis un appareil portable sous l’utilisation d’un enfant. Le jeu a un beau design et une information avec l’idée de mettre de l’argent dans le jeu apparaît lorsque le jeu est devenu intéressant.

Le jeu propose aussi de se connecter à Facebook pour un échange d’énergie avec les amis, ce qui peut mener à des conséquences comme « donne-moi de l’argent et je te donnerai de l’énergie dans le jeu » … Cela a l’air un peu ridicule, mais tout peut arriver…

Harry Potter à l’école des sorciers

ELSPA (PEGI) 3+ : convient depuis 3 ans et plus. Le jeu peut contenir de la violence comique (comme dans « Tom et Jerry ») sans faire du mal aux personnages. Pas d’autres éléments dangereux pour la psychique normale d’un enfant.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : batailles dans les souterrains, clés volantes, niveau avec le troll, bataille finale avec Voldemort.

Harry Potter et la chambre des secrets:

ELSPA (PEGI) 3+ : convient depuis 3 ans et plus. Le jeu peut contenir de la violence comique (comme dans « Tom et Jerry ») sans faire du mal aux personnages. Pas d’autres éléments dangereux pour la psychique normale d’un enfant.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : la forêt interdite, chemin jusqu’à la Chambre des Secrets

Harry Potter et le Prisonnier de l’Azkaban

ERSB : E («Everyone») : Le contenu convient à tout le monde âge de minimum 6 ans. Les jeux de ce genre peuvent contenir des violences minimales de dessins animés.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : cours « Contre-détraqueur », l’examen d’Hermione, le tunnel jusqu’à la cabane hurlante, l’examen de Ron, l’attaque des détraqueurs près du lac.

Harry Potter et la Coupe de Feu

PEGI 7+. Jeu sans problèmes, plus difficile à comprendre que les autres. Peut-être un simulateur de football ou un jeu de course. Possible ressemblance minimale avec la réalité.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : Façade de Poudlard, Forêt interdite, Herbologie, Salle de bain des préfets, Voldemort.

Harry Potter et l’Ordre du Phénix

ERSB 10+ («Everyone 10 and older») : Le projets contient un peu plus de petites violences (duels de sorciers, les personnages vaincus tombent et partent en courant).

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : La salle des mystères.

Harry Potter et le Prince de sang-mêlé

PEGI 12+ : Violences avec des personnages fantastiques (pas d’hommes d’habitude) possibles et le jeu peut nous faire comprendre qu’il y a des blessures sans nous les montrer.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : tout après que Harry et Dumbledore vont chercher les horcruxes.

Harry et les reliques de la mort. Partie 1

PEGI 12+ : Violences avec des personnages fantastiques (pas d’hommes d’habitude) possibles et le jeu peut nous faire comprendre qu’il y a des blessures sans nous les montrer.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : place Grimmo, la forêt, les attaques, l’épreuve du dragon, liquidation du horcruxe, scène avec Dobby.

Harry et les reliques de la mort. Partie 2

PEGI 12+ : Violences avec des personnages fantastiques (pas d’hommes d’habitude) possibles et le jeu peut nous faire comprendre qu’il y a des blessures sans nous les montrer. Petits vulgarismes.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : la bataille avec le dragon.

Harry Potter: la Coupe du monde de Quidditch

ELSPA (PEGI) 3+ : convient depuis 3 ans et plus. Le jeu peut contenir de la violence comique (comme dans «Tom et Jerry») sans faire du mal aux personnages. Pas d’autres éléments dangereux pour la psychique normale d’un enfant.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : élaboration des stratégies pendant les matchs.

LEGO Harry Potter: années 1-4

PEGI 7+. Jeu sans problèmes, plus difficile à comprendre que les autres. Peut-être un simulateur de football ou un jeu de course. Possible ressemblance minimale avec la réalité.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : dernier endroit du «Visage de l’ennemi» (bataille avec Voldemort), s’enfuir et détruire 5 objets cachés dans «Suivre les araignées», niveaux avec erreurs informatiques.

LEGO Harry Potter: années 5-7

PEGI 7+. Jeu sans problèmes, plus difficile à comprendre que les autres. Peut-être un simulateur de football ou un jeu de course. Possible ressemblance minimale avec la réalité.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : Fuite du ministère de la magie (blason), fin du « Horcuxe dans les mains » (attaque des morts).

Pottermore

PG : L’administration du site demande pour que tous ceux qui n’ont pas 13 ans aient l’autorisation de leurs parents ou responsables légaux.

LEGO Creator : Harry Potter à l’école des sorciers

PEGI 3+ : convient depuis 3 ans et plus. Le jeu peut contenir de la violence comique (comme dans «Tom et Jerry») sans faire du mal aux personnages. Pas d’autres éléments dangereux pour la psychique normale d’un enfant.

Nous vous conseillons de ne pas lancer le jeu car il contient beaucoup d’erreurs.

LEGO Creator : Harry Potter et la Chambre de Secrets

PEGI 3+ : convient depuis 3 ans et plus. Le jeu peut contenir de la violence comique (comme dans «Tom et Jerry») sans faire du mal aux personnages. Pas d’autres éléments dangereux pour la psychique normale d’un enfant.

Nous vous conseillons de ne pas lancer le jeu car il contient beaucoup d’erreurs

Harry Potter: Leçons de magie (Harry Potter: Mastering Magic)

Jeu développé pour les téléphones avec Java ME, mais peut être lancée dans un émulateur. Contient des énigmes tres simples avec un sujet commun.

PEGI 3+ : convient depuis 3 ans et plus. Le jeu peut contenir de la violence comique (comme dans « Tom et Jerry ») sans faire du mal aux personnages. Pas d’autres éléments dangereux pour la psychique normale d’un enfant.

Harry Potter pour Kinect

PEGI 12+ : Violences avec des personnages fantastiques (pas d’hommes d’habitude) possibles et le jeu peut nous faire comprendre qu’il y a des blessures sans nous les montrer. Petits vulgarismes.

Le jeu ne peut être lance que sur le Kinect de Microsoft Xbox 360 et requiert un grand écran contemporain. Les commandes peuvent provoquer beaucoup de problèmes.

Wonderbook: book of spells, Wonderbook: book of potion pour Playstation 3

PEGI 7+. Jeu sans problèmes, plus difficile à comprendre que les autres. Peut-être un simulateur de football ou un jeu de course. Possible ressemblance minimale avec la réalité.

Les jeux ne peuvent être lancés que sur Sony Playstation 3 avec une camera et livre correspondant.

Le jeu convient bien aux enfants, même s’ils auront des problèmes, Zigmund Badge les aidera. Il faut faire attention que l’enfant ne reste pas dans le mode magique existant que dans l’écran du téléviseur.

Endroits les plus difficiles/terrifiants, quand une aide d’un adulte peut être requise : championnat de potions et la tâche avec la sorcière hurlante.

Autres jeux:

Voici les descriptions des jeux amateurs. Ils n’ont rien de dangereux mais peuvent être difficiles ou non-compréhensibles.

«Harry Potter et le terres sombres». La difficulté est dans le fait qu’il faut tout recommencer a zéro après une faute. Cela peut produire des effets négatifs sur les enfants.

«Warthdogs». Jeu pas tres intelligent mais dans la thématique du site. Difficile à comprendre sans des notions d’anglais.

«Harry Potter: Spells». Jeu ajoute car il correspond à notre thématique. Que pour les produits Apple.

«Projet « Simulateur». Logiciel qui imite les tchats avec les personnages et acteurs. Les seuls problèmes sont dans les répliques tirées des blagues (possible à éteindre).

 


Auteurs: Alexms69, OOKS

Traducteur en français: АнТунец


 

Share in social networks:

 


Add a comment (send an owl)

Your e-mail will not be published. Required fields are marked *

 

1. If you want to display a comment only to employees of the site - add the word "секретище" ;-)
2. Our emoticons (opens in a new tab)
3. To add a picture in a comment, use the services of photo hosting, for example https://postimage.org/, suitable HTML-code to insert (radikal.ru and hung with such advertisements with a rating higher than 12+ options should be avoided).
To place file, you can use a file hosting, for example, Yandex. Drive.
If you have chosen not the best option, after viewing your comment links are deleted, but the data will still be accepted for consideration.